Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Les 12-14 Niort

Sur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos
Sur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos

Depuis 30 ans, sous l'impulsion de Coluche, on entend :

"Aujourd'hui, on n' a plus le droit, ni d'avoir faim ni d'avoir froid,

dépassé le chacun pour soi, quand je pense à toi, je pense à moi"

Aujourd'hui, sous l'impulsion de Guy-Marie GUERET, via son assoc "Courir Atout Coeur", et avec l'aide de Yannick GAUJOUR, au Magasin Foulées,

une 50aine de coureurs ont lutté contre le froid en se relayant pour courir 100 km sur tapis, et lutté contre la faim en monnayant les km contre des denrées alimentaires.

Une 10aine de ces relayeurs étaient Zadhérents 12-14, tous prêts à se dépasser... ou à dépasser la vitesse autorisée pour que le défi soit atteint, sans oublier notre participation pour les Restos : nos 30 boîtes de conserves.

Allez c'est parti pour 2h de Restos à Toutes jambes et tous Coeurs...

On commence avec les Dubois... on se prépare, on se fait beau pour déjeuner en duo..

Sur la Route...avec Atout Coeur pour les RestosSur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos
Sur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos

Au menu de la pause déj 12-14... un repas bien complet :

En entrée...ou plutôt dans l'entrée, Vincent... l'oeil dubitatif sur le mets qui l'attend... et RVJAG...après son footing le + rapide de l'année, on a le gratin des 12-14, le caviar.

Sur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos

Ensuite, nous avons sorti nos maillots verts pour tourner en rond (à défaut de faire des ronds pour monter en mayo...naise),

comme les petits pois-sons rouges sur le tapis des Foulées, on s'est donnés pour la bonne cause...on n'a pas des cœurs d'artichaut,

dans la joie et la bonne humeur, on n'était pas là pour faire du boudin.

Sans vouloir fayot-er...c'est Luccio qui a appuyé sur le champignon pour mettre plein gaz, il pensait surement nous mettre un vent à tous ; sans se prendre le chou (d'ailleurs, un conseil : si le chou-croûte... mieux vaut pas le manger...il est moins digeste),

il a voulu nous en faire baver pour qu'on soit meilleur, comme si nous étions des escargots...

mais attention... fallait pas leur courir sur le haricot aux Potos, ni les prendre pour des courges...la vengeance étant un plat qui se mange froid... il a dégusté aussi le Luccio

Sur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos

Pour le dessert :

Les 12-14 avaient bien la pêche, la banane, la patate, la frite ce midi...faut pas être sensible des intestins,
Tout le monde a fini bien orange, voir rouge...comme les tomates et poivrons (qu'on ne confondra pas avec les poivrots, qui eux, finissent AU rouge),

mais ravi-o-li ou au tapis d'avoir couru pour une bonne action.

Apparemment, El Présidente n'était pas rassasié, il a surement tenté de négocier du rab (t'aurai pu faire + discret David... t'es en plein milieu !)..

Normal... il a tracé presque aussi vite que Guy-Marie et n'a fait qu'une bouchée de la voiture sur la rocade !!!

Sur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos
Sur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos

L'addition finale est arrivée à table : il n'aura fallu que 8h pour courir 105 km !!!!

Apparemment, la digestion a été un peu difficile pour certains...

avec 20 km/h au compteur... y en a d'autres qui étaient pressés de manger...

Sur la Route...avec Atout Coeur pour les RestosSur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos

Mais les sourires sur les visages finissent bien la chanson :

"Quand je pense à toi, je pense à moi",

comme quoi, Donner, c'est recevoir...

Sur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos
Sur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos

La suite des images en suivant le lien ci-dessous :

Sur la Route...avec Atout Coeur pour les Restos

Commenter cet article