Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Les 12-14 Niort

L’immunité présidentielle doit-elle s’appliquer dans tous les cas de figure ?

 

Les faits, analyses et commentaires qui vont suivre ont fait l’objet d’une interprétation plus ou moins objective (plutôt moins que plus d’ailleurs),

Sans aucune volonté de discrimination envers qui que ce soit (enfin pour ma part en tout cas, parce que pour le Président… enfin bon, on vous laisse juger plus loin),

Ni aucune allusion, comparaison avec des faits de la vie politique plus ou moins récents,

Ce qui obligera le lecteur à prendre les propos au 2nd, voire 3ème degré

(si vous ne vous en sentez pas capable, restez-en là, personne ne vous oblige à lire).

 

 

Pour en revenir à nos moutons (même s’il est plutôt question dans cette brève de RG de brebis galeuses),

enfin au fait Du Jour, sans Jérôme, qui, même s’il aurait pu faire la même, n’était pas là aujourd’hui (on vous a déjà perdu là hein ?)

 

Donc, pour notre histoire d’immunité présidentielle, rappelons les articles 67 et 68 de la Constitution…

« Le président jouit d’une irresponsabilité (bon ça, ça peut arriver…).

Cette disposition est héritée de la monarchie (« le roi ne peut mal faire »… Mais bien sur…).

Le chef bénéficie d’une inviolabilité qui empêche toute procédure administrative, civile ou pénale à son encontre.

 

Bon, maintenant qu’on sait ça… on n’est pas plus avancé, donc venons-en aux faits.

Jeudi, 13h à RG :

fin de séance pour bon nombre d’adhérents, sympathisants, …, plus ou moins affutés, en forme(s), mais contents d’être là.

 

Jeudi 13h01 :

El Présidente « à voir Seb, JAG, JmPapi, GG et Stéphane courir, on dirait que c’est devenu handisport à RG ! »

 

Lui qui jouit du fayotage incommensurable de ses fidèles, à l’image de nos Champions du Monde du Fayotage,

Je vous laisse juger… mais c’est moche non ???

 

A défaut de procédure, vous remarquerez que le châtiment corporel n’étant pas interdit…

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article