Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rédaction 12-14

Aucun remède à la gueule de bois, sinon l'abstinence   

LONDRES  - Oubliés l'aspirine, le "redémarrage de la chaudière" avec un verre matinal ou les bains chauds, le seul vrai moyen d'éviter le gueule de bois après une soirée arrosée est de commencer par ne pas boire, révèle une étude menée à l'université britannique d'Exeter.

L'équipe emmenée par Max Pittler de la Peninsular Medical School a fouillé sur internet parmi les bases de données médicales et s'est intéressée à un large éventail de remèdes qu'ils soient traditionnels ou plus novateurs.

De la classique aspirine à la fructose, des artichauts aux poires, rien n'apparaît comme miraculeux, sauf peut-être pour ce qui est de la bourrache, une herbe à petites fleurs bleues en forme d'étoiles utilisée en tisane mais aussi en décoration de cocktails estivaux à base de gin.

Mais les conclusions des chercheurs les ont mené à la sobriété.

"Il n'existe pas de preuve évidente quant à l'existence d'un remède complémentaire ou conventionnel qui soit efficace pour traiter ou prévenir le contre-coup de l'alcool", peut-on lire vendredi dans le British Medical Journal.

"Le moyen le plus sûr d'échapper aux effets de la gueule de bois reste encore l'abstinence ou la modération", disent les chercheurs.

Commenter cet article

Bof 26/12/2005 10:02

As-tu le coût de l'étude ?