Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Les 12-14 Niort

Tour horlogePour ce 1er numéro du «TOUR DE L’HORLOGE », nous avons le plaisir de vous présenter

 Guillaume PIDERIT : Un 12-14 au grand cœur…

 

 DSC00040Guillaume en orange à côté de Stephane Py (Photo archive des 10km de Cholette en 2008)

 

Et première édition oblige, cette découverte se fera sur 2 jours, histoire de vous tenir en haleine jusqu’au 31 mars, dernier jour de la pendule au chiffre « 3 » des 12-14 Niort...

 

 Mercredi 30/03/2011…

« Mais qui est vraiment « Guillaume PIDERIT », tout le monde le connaît ?

  

"Guillaume, peux te présenter? Depuis quand as-tu rejoins les 12-14 Niort et qu'elles en ont été tes motivations?"

 Bonjour, donc moi c'est Guillaume, né a Niort il a bientôt 34 ans de cela. D'un fort beau gabarit de 1.78m pour plus de 80 kg un "morphotype", comme disent les pros, pas du tout optimisé pour la course à pied et en particulier pour le fond, je m'en rends compte régulièrement ;)

Je ne suis revenu m'installer dans le Niortais qu'il y a 3 ans et demi, pour des raisons professionnelles et pour me rapprocher des amis et de la famille. Et c'est justement suite a une soirée entre Amis sur Niort fin mai 2008, qu'a la suite d'un pari très idiot, nous nous sommes mis a la course a pied dans le but de courir le fameux semi-marathon de la coulée verte qui était donc a un peu plus de 4 mois de ça ... Oui, nous étions jeunes et inconscient ! Après plus d'un mois de travail très inefficace (pas de plan, chaussures pourries, pas d'étirements, tee shirt en coton, bref, les errances du débutant...), je reçois l'aide providentielle d'un coach de très haut niveau : Le Grand Stéphane Py lui même, collègue de l'époque, Ami aujourd'hui. Et c'est le début des séances plus sérieuses et la nécessité de faire des séances sur une piste d'athlé correctement étalonnée. Mon py-gmalion m'introduit donc au stade René Gaillard, ce qui a entrainé mon adhésion aux 12-14h, d'abord pour bénéficier des vestiaires et douches, ensuite pour soutenir et faire vivre une association qui correspondait a ma vision de la course a pied : on ne se prend pas au sérieux et on se rassemble pour pratiquer à plusieurs dans la bonne humeur.

 A partir de ce moment là tout est plus facile et, après une première course de test sur 10 bornes à Cholette Surimeau, je termine le semi 2008 en 1h48'18. C'est 3 minutes de plus que l'objectif du Coach mais je suis quand même satisfait vu mon peu de foncier a ce moment la !! Suite a cette expérience, de mon groupe de pote vient l'idée (saugrenue !!) suivante : puisqu'on s'est correctement préparé pour un semi, c'est l'année ou jamais pour réussir l'Everest de la course a pied : faire un Marathon en profitant de l'entrainement déjà acquis !! A partir de ce moment la je suis encore plus assidu au stade et je croise de plus en plus de 12-14, au temple RG ainsi qu'en courses (Ekiden, La trisomie à Chauray, Cherveux, La Crèche, Magné) toujours dans cette ambiance bon enfant qui m'aide a poursuivre mes effort et ce sport parfois ingrat !

Les échauffements collectifs au stade améliorent de beaucoup l'ordinaire et permettent de faire passer des séances plus rapidement et en faisant le plein de calembours :)

 

Ensuite je commence donc un plan py-toresque à partir de début janvier pour arriver bien préparé au marathon en avril. Une étape intermédiaire est une participation a mon deuxième semi : celui de Paris, 1 mois avant l'échéance histoire de repérer le terrain ;) Je le termine en 1h47'01 assez frustré à cause du fort trafic tout au long du parcours.

Arrive enfin le Jour J, je termine l'épreuve sans trop de difficultés en 4h04 ; CA c'est fait : "I'm a finisher" !!

 Depuis je n'ai toujours pas lâché la course a pied, ni les 12-14, même si je ne revêts pas le maillot officiel des 12-14 (Et un blâme, un!) étant donné que je cours soit sous les couleurs de mon groupe d'Amis (des qu'on est plus d'un sur une course...), soit avec le maillot de l'odyssea team, une association contre le cancer du sein, mais dont je parlerais une autre fois, vu comment je suis bavard ...

Ceci dit, je m'inscris la plupart du temps en tant que 12-14, en particulier sur les épreuves du challenge esprit équipe, afin d'ajouter ma petite pierre a ma façon.

 

"On te connaît aussi sous le nom de Gromitou, notamment par l'intermédiaire du Forum 12-14. Pourquoi ce surnom?"

Pour compenser ma réponse précédente, je ferais court. Tout est parti du petit nom que me donnait ma Grand Mère maternelle : Mon "Petit tout". C'est une expression du sud qu'on donne aux gamins. Suite a des années d'utilisation et de déformations, et surtout passé une époque où je n'étais plus "petit" mais devenu "gros", ca a fini par donner "Gromitou".

 

 

Demain, dernier jour du mois de mars, nous continuerons de vous faire partager l'actualité de "Gromitou", Un 12-14 au grand coeur...

 

A SUIVRE...

Commenter cet article

jcot 30/03/2011 15:27



"Mon Py-gmalion m'introduit donc au Stade René Gaillard, ce qui a entraîné mon adhésion aux 12-14, d'abord pour bénéficier des vestiaires et des douches..."


 s'en passe de drôle dans le vestiaire des 12-14... bien fait de partir à temps moi