Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Les 12-14 Niort

Titre tcb bandeau 362 148

 

Récent finisher du Triath'Long de Royan, Jérôme DUBOIS vous offre par ses quelques lignes son retour d'expérience... 

A savourer, sans modération!!!

 

Jérome Dubois

Au delà d'être un coureur confirmé, Jérôme sait aussi nager et pédaler dorénavant!!!

 

"Départ de Niort vendredi en fin d’après-midi. Arnaud nous rejoint et partons direction Royan.

Dans la voiture, Arnaud moi et mon épouse.

Quelques petites blagues de çi delà mais il ne règne pas une grande sérénité.

 Arrivée à ROYAN nous tombons juste  en face de FREd et STEPH qui viennent de retirer le dossard de STEPH.

Pour nous, direction la ligne de départ pour retirer notre poche avec dossard puce et éponge, pas de tee shirt à l intérieur ce qui veut dire qu il faudra aller au bout pour l'avoir.

Pas de pression particulière à ce moment. Les gens qui nous renseignent et nous orientent sont sympas . On ne reste pas longtemps sur place et on repart en voiture jusqu'a la location de fred et steph pour s installer et préparer nos affaires.

Vérification 3 ou 4 fois de chaque chose pour être sûre de ne pas en oublier un morceau.

Le diner est vite avalé, c'est pas vraiment la grande faim (la peur peut etre?) .

Max nous a rejoint, on discute 5 mn histoire de se changer les idées mais bon ca revient souvent sur le même sujet.

Bref tout le monde au lit il est 23h00 a peut pret .

La c 'est le début d'une nuit bien agitée, j'ai du faire au moins 10 fois la distance de la natation dans mon lit dixit ma femme qui m'a entendu taper le long du bois de lit toute la nuit.

Enfin debout de bonne heure les 4 compétiteurs prennent le petit dej ensemble et la petit probleme steph se lève et direction les toilettes qui avaient deja ete bien rodées par FRED, et elle se met a vomir. Max nous regarde et nous dit la c est pas bon ça. 

Une fois notre petit dej pris pour 3 d'entre nous et englouti pour OTG qui a du manger 2 baguettes a lui tout seul (normal il m'a fait traversé royan pour allé dans une boulangerie ou soit disant la serveuse etait charmante , il vous racontera dans son CR) nous reverifions nos sacs et en selle sur les velos direction le site de départ.

Jusque la tout ce passe plutot bien il y a du monde mais on rentre dans le parc a vélo et chacun a notre place nous preparons tranquillement notre espace qui est plutot restreint.

 

La pression est la mais reste encore relativement supportable.Tout le petit bazard installé direction le grand ecran pour le breiffing de depart. A vrai dire steph et fred nous guident et nous dirigent donc on ecoute a peine les instructions. Ca y est le discours est fini on se dirige vers la plage.

C'est le moment ou je me rends compte que la on y est et que dans 5 mn je vais savoir si oui ou non je vais reussir a nager au milieu de tous ces malades . on teste l 'eau vraiment pas chaude quelques mouvements et on se place sur la ligne de départ.

la biz a otg steph et max on sait jamais si on se revoit pas!!!

les dernieres secondes sont longues les dernieres blagues me font meme pas rire, je pense qu a une chose mon crawl mon crawl

FEU c'est parti je fais deux pas derriere arnaud que les premiers sont deja en train de nager, 50 m je vois plus arnaud ni personne d'ailleurs ca secoue un peu dans tout les sens mais ca reste supportable jusqu'au 200m ou la moment de panique je tombe avec un groupe qui me passe quasiment dessus, les lunettes volent je passe en brasse la tete hors de l'eau je me dis que la les 1900m vont etre interminable, une seule chose a faire s'écarter reprendre son calme et reprendre le crawl. j'y parviens et me cale dans un petit groupe qui nage a ma vitesse je me sent plutot bien avec eux je suis pas dans le rouge ca passe meme plutot facilement.1 ere bouée qui indique qu 'on est presque a la moitié je suis soulagé 200 metres pour remonté a l 'autre bouée qui sera sinonyme de retour vers la plage. Sur le retour quelques vagues un peu plus importantes je bois un ou deux coup d'eau salée histoire de bien s'hydrater mais mise a part ca j'arrive sur la plage surpris. Pour moi l'objectif etait 55mn dans l'eau et je crois etre dans se chrono car je n'ai pas la sensation d'avoir forcé.

Tri Royan arrivee du velo d ofhood-20120908-00581

direction le parc a vélo changement de tenu et direction talmont . A la sortie du parc FRED et ma femme sont la et crient 1MN30 de retard sur arnaud.Grosse surprise ce qui a pour effet de me faire partir assez vite a vélo gonflé a bloc par cette bonne nouvelle. Quelques km plus tard j'arrive sur STEPH qui est calée sur ses prolongateurs un petit mot d'encouragement et je continu, les premieres bosses arrivent ca se passe bien je suis dans l'euphorie de ma sortie de l'eau, au demi tour a TALMONT je croise arnaud qui doit a se moment la compter un peu moins d'1 mn d'avance. Fin du premier tour et au virage du demi tour dans ROYAN fred et vanessa sont toujours la et les encouragements me poussent a appuyer un peu plus fort sur les pédales. Les bosses des campings sont la je vois nono a quelques encablures. Je reviens sur lui on discute ca va? oui toi aussi ? oui . c'est reparti on roule ensemble sur le plat ça envoi , fin du deuxieme tour je vois qu'arnaud a décroché un peu env 20 sec, mais bon rien de significatif , début du troisieme tour la quelques douleurs au niveau du dos apparaissent mais rien de méchant. revoila les bosses des campings qui sont de retour, non est revenu sur moi on parle pas trop mais ca roule toujours plutot bien, jusqu au moment on on reviens sur max en lui gueulant dessus TA CHATTE . C'est pile a ce moment que non a disparu et je comprends que je ne le reverrais qu après la ligne d'arrivée.

La fin du 3 eme tour de vélo est plus difficile et j'ai du mal a resté en position sur mon guidon.Enfin arrivé au niveau du parc arnaud a repris l'avance qu il avait au départ une difference de 14 secondes sur notre parcours vélo au final(c'est énorme dira t il ) .

changement de tenue et c'est parti pour un semi marathon.

1er kilo a 12km/h je sent tout de suite que ca ne durera pas pendant 21 km comme ca.

Tri Royan Ofhood au 17eme kilo du semi -20120908-00588

Je ralenti de km en km et la chaleur me tombe dessus arret obligatoire a tous les ravitos. Je bois Je bois ce qui a pour effet de me donner mal au ventre et de ralentir encore plus mon allure.Je croise Arnaud qui est sur le retour de la premiere boucle et je vois tout de suite qu il est mieux que moi , je me dis que mon objectif maintenant c'est d'allé au bout et ca va pas etre simple. JE continu et vois steph et max je ne sais plus trop dans quel ordre , j'ai la tete dans le sac . fin du premier tour arrivé dans le parc fred et vanessa sont toujours eux n'ont pas diminués de rythme et encouragent toujours. Je crois que la fred a vu que j'étais pas en grande forme et m'a dit gère il faut allé au bout. C'est cette phrase je pense avec celle de vanessa(allé Jérome jusqu'au bout) qui me permettront de finir. je repars pour la deuxieme boucle de 7km et je suis toujours au plus mal. Je vois un petit buisson j'en profite je mets mon clignotant et la je vomis (cest le trop plein de ce que j'ai bu je pense. Un petit pipi et je repars avec une sensation d'etre un peu plus léger et surtout beaucoup barbouillé. Je ne vais pas plus vite mais au moins j'arrive a gerer et je sens que j'irais au bout maintenant peu importe le temps.retour sur la fin de la deuxieme boucle les spectateurs sont la en nombres et les encouragements font chaud au coeur. en passant devant la sono direction la 3 eme boucle un tee shirt rouge sort de la travée des spectateurs c'est JAG je l'avais cherché en vélo mais pas vu pourtant vu le rouge de son tee shirt on pouvait pas le manqué . je continu et me dit que maintenant c'est gagné il reste 5km pour mon plaisir et le plaisir des gens qui sont venus m'encouragé je profite des derniers instants meme si je sens les crampes toutes proches avec quelques alertes en passant sur les trottoirs.Sur cette derniere boucle je croise non qui me donne l'impression de volé il court au moins 13km/h .Sur le retour je vois l'arche rouge et je ne vise plus que ca, dernier 500m dans le sable j'avance plus , je passe la ligne sans meme voir mon chrono qui ne comptait plus pour moi a ce moment la.

la ligne juste passée on me donne mon tee shirt finisher , ma femme est la et je suis super content de la revoir . elle aussi je pense elle avait peur pour la nage.

Tri Royan arrivee d ofhood-20120908-00590

Nono et fred sont la , max aussi le pauvre il a du abandonné coup de chaud.

on discute 5mn et direction le stand de boisson pour deguster une bonne biere.Quelques minutes plus tard c'est au tour de STEPH d'arriver

C'est fini et la je me dis tout de suite que je refrais cette distance , celui de royan je ne sais pas mais le format de cette course m'a énormement plus et j'ai pris beaucoup de plaisir meme dans la souffrance .

Pour conclure je tiens a remercié FRED pour ses séances d'entrainement steph max et pour les sorties vélo du dimanche et mon futur mari arnaud delagrave avec qui j'ai du passé au moins 10 heures par semaine.

Et un grand merci a femme qui ma supporté et encouragé dans mon aventure( y compris mes deux enfants)

Cette aventure est désormais a classé dans les grands moments de ma vie, et maintenant mon regard se tourne sur le mois d'avril 2013 ou nous sommes inscrit avec ARNAUD au marathon des sables

Commenter cet article