Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Les 12-14 Niort

David, nous fait partager son Marathon de LR...
"Dimanche 24 novembre 2013
Après une pasta party finie assez tard en raison d'un déplacemement footballistique sur Angoulême samedi soir... Je fini la préparation de mon sac où les vêtements chauds se succèdent.

Faut dire qu'ils annoncent un froid glacial pour le lendemain matin...

Réveil à 6h pour se préparer tranquillement au départ vers LR.
Véro se prépare elle aussi de bonne heure car aujourd'hui c'est la découverte du DUO du Marathon de LR avec son compère Calou, Pdt de la Section 17 !

On retrouve Francine vers 7h10 pour l'emmener avec nous, elle qui court le 10km...
Sur la route je cherche, à chaque voiture doublée, si je ne reconnait pas Nico au volant de son bolide.
Je désire me garer à notre place habituelle, juste derrière le départ et j'ai peur de ne pas retrouver parfaitement l'accès avec toutes ces rues barrées.

Et puis, à 10km de LR, le voici enfin devant nous : Nico !
Il ne rest plus qu'à le suivre jusqu'au parking.

Arrivés sur place, nous retrouvons Jeff, Pète boulon, MBH et son pôte.
On prend le traditionnel café puis direction le départ.

Véro a 2h à attendre environ avant de prendre le relais à Calou.
2h pour bien se refroidir dans le vent rochelais...
Avec Calou, nous avons décidé de nous retrouver autour du drapeau des 4h.
En effet, il ne part pas du même départ que nous et cela nous emble le seul moyen pour ne pas se louper.

Le départ est donné !

Je suis déjà très heureux d'être dans le Sas car je doutais vraiment de pouvoir y être il y a 2 mois avec mes pbs récurrents de tendon.
Mais bon, mon ostéo et mon kiné ont fait du bon boulot : je recours !

Le seul soucis (et je suis un peu inquiet sur ce point), c'est mon entrainement ligth (surtout sur les sorties longues...) et mon ambition d'accompagner (je pense à ce moment là encore que je vais les accompagner...) le DUO Calou/Véro.

Ma plus grosse sortie n'a pas dépassé 2h et mon dernier WE m'a un peu fatigué...

A la jonction du 3ème kilomètre, pas de Calou en vue.
Le drapeau des 4h va un peu vite et commence même à rattraper celui des 3h45 !

Passage au 5ème kilo en 28'03" puis au 10ème en 56'39".

J'ai essayé de ralentir un peu car je ne vois toujours pas Calou.
Et puis, après la place de Verdun, j'entends une grosse voix derrière moi : "DA !!!".
C'est mon Calou !
LR-Dav-2.jpg
On va pouvoir finir ce premier tour ensemble, ça c'est génial.
C'est un peu dur pour lui sur la fin mais je l'encourage et me prépare à retrouver Véro...

Au ravitaillement de l'Encan, Véro me rejoint.

On se tape dans la main, je suis content de commencer cette 2ème partie de course avec elle et de pouvoir lui faire découvrir ce parcours de mon marathon.

Dès le départ, elle est 15" plus vite (le froid sans doute, elle veut se réchauffer...) que l'allure à laquelle je m'étais calée.
Tout de suite je lui dit de ralentir.

A ce moment là, je commence à me demander qui va accompagner l'autre ! 

Passage au semi en 1h58'55".

Ca va toujours, pour l'instant...
Montée du mail et tout d'un coup (est ce le froid ?), les cuisses commencent à durcir...
Pas bon signe ça et c'est plutôt très tôt.

Véro m'encourage et papillonne autour de moi.

Elle me ravitaille en eau, me dit de m'accrocher, que le 30ème approche...
Mais moi je déguste et je n'arrive plus à rien avaler...
J'ai de plus en plus mal aux jambes et je n'arrive pas à me détendre...

Je serre les dents et, bien que l'on continue à doubler des concurrents, je réalise que les 10 derniers kilos "vont être bons"...

On revient sur le port où nous attendent nos plus fervents supporters (Oscar, Salomé et Arthur) avec leurs grand parents...

P1070570.JPG
Ca fait du bien ces encouragements mais j'ai un peu de mal à leur montrer, concentré sur la ligne bleu que je ne veux plus quitter, de peur de faire 10cm de plus...

Véro elle est tout sourire, discute et est tranquille sur le circuit.

Elle se rend compte, quelques kms plus loins en arrivant au 39ème, qu'elle vient de faire déjà 20 bornes et qu'elle n'a même pas l'impression d'avoir couru !

Je réalise depuis pas mal de kms que ce n'est plus moi qui l'accompagne...

Elle  continue de m'encourager, de me booster pour ne rien lâcher.
Les jambes sont très dures, j'ai mal au genou, la nuque raide par la crispation, bref un vrai bonheur !

Sans elle, je m'arrête et je marche, c'est sur !

L'arche du dernier kilo arrive, je serre les dents, j'attends le podium qui se trouve à 500m de l'arrivée et où doivent se trouver les enfants.

Il est là devant moi et tout d'un coup je retrouve des ailes.

C'est la fin et il faut que l'on en profite de ces derniers mètres !
On va finir ensemble sur le tapis bleu mythique du Marathon de La Rochelle !
Ca c'est un grand Bonheur...
LR-Dav-4.jpg
On double, on s'attrape la main et on ne se la lachera plus jusqu'à l'arrivée !
Le tapis est là, grand moment de joie pour moi !
LR-Dav-7.jpg
Chacun prend son couloir, Michel Dessaint m'aperçoit et me tend son micro.
Je suis heureux et remercie Véro.

Le temps m'importe peu, je suis à nouveau de retour sur marathon, je fini accompagné par Véro, c'est le principal non ?
Véro quand à elle, aurait pu faire encore 10km à ce rythme !

Elle est en pleine forme et commence à prendre conscience qu'elle a les capacités pour faire plus qu'un semi marathon...
Alors future Finisher ???

Une petite pensée pour Pascal, ce coureur arrivé quelques minutes avant nous et qui a couru sa dernière course ce matin là...
 La vie est cruelle parfois, profitons de tous les instants."

La bataille des CR continue pour le...
logo championnat du monde 12-14

Commenter cet article